Accueil / Evènements / La première session de la journée nationale des collectivités locales

La première session de la journée nationale des collectivités locales

Le jeudi 04 Octobre 2018, Jasmine Foundation pour la recherche et la communication a assisté à La première session de La Journée Nationale des collectivités locales qui s’est tenu au palais des congrès.

Une occasion qui demeure désormais la journée annuelle du suivi et de l’évaluation de l’activité municipale et une occasion pour honorer les municipalités qui se sont distingué par leur propreté.

Plusieurs personnalité politiques présentes ont assisté à l’ouverture de cette journée ; membres du gouvernement, ambassadeurs, conseillers municipaux nouvellement élus, représentants des organisations nationales et internationales, représentants des secteurs public et privé, ainsi que des représentants de la société civile locale et internationale. 

La cérémonie fut inaugurée par Mr Riadh Mouakher le ministre des affaires locales et de l’environnement, puis par le chef du gouvernement Mr Youssef Chahed, enfin, il y a eu une projection d’un film documentaire traitant sur la question de la décentralisation en Tunisie.

Par la suite, Wassim Ben Laarbi a modéré le premier panel de discussion ou Mr Riadh Mouakher a ouvert la discussion, succédé par Mr Sami MEKKI, Directeur, Caisse de prêt et de Soutien aux Collectivités Locales (CPSCL), par la suite Mr Tony VERHEIJEN, Responsable des opérations pour la Tunisie, Banque Mondiale, Mr El Kebir Aloui le représentant résident adjoint du PNUD et enfin Mr Bilel Mannai Chef de projet Marsed Baladya à Bawsala. Il est notable que la session a suscité beaucoup d’interactions entre les invités et les participants présents au panel.

Les membres de l’organisation Al Bawsala ont par la suite présenté les indicateurs de transparence, de performance et de propreté Pour que l’ensemble de la première session soit couronné par la remise des prix aux collectivités locales.

Lors de la seconde session il y a eu en parallèle 3 panels ;

Un panel présenté par Mr Anis Morai sur la gestion municipale ou furent abordées les questions de  la gestion municipale ; gestion financière et fiscalité locale et services municipaux. Lors de ce panel il y a eu intervention de plusieurs invité de marque ; Mr Faycel Kazez, directeur général des ressources et de la gouvernance des Finances Locales au Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement, Mr Walid Merdessi, chargé de mission technique de la gestion des déchets auprès du Ministre des Affaires Locales et de l’Environnement, Mme Aicha Karafi, Présidente de l’association tunisienne de gouvernance locale et Mme Moufida Romdhani du Ministère des Finances.

En parallèle, un autre sous la modération de Mr Hatem Mliki sur la gouvernance locale durant lequel les questions de transparence et accès à l’information, de redevabilité, et de participation des citoyens à la gouvernance locale furent traitées. Les invités qui ont présenté ce panel sont ; Mr Zoubaier Dali, le secrétaire général du Réseau Mourakiboun, Mme Moufida Oueslati, Experte en redevabilité, Mme Nazek Ben Jannet, Directrice exécutive de la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes (FVNT), enfin Slim Hentati, Président du Corps du Contrôle Général des Services Publics.

Enfin un panel sur la planification et les innovations locales ou fut développées les approches de planification locale afin d’innover et le développer l’économique locale avec Mr Salim Rouhana. Les panelistes qui sont intervenu lors de cette session furent Mr Fethi Mansouri, expert en planification urbaine stratégique, Mr Yassine Turki, Directeur technique à la CILG VNG, Mr Adel Ben Yakhlef, Directeur Général du Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation CFAD, Mr Moez Attia, Président de Kolna Touneset Mme Zeineb Messoued la Présidente de Hammamet Valley.

Outre les interventions des experts dans ces trois panels, il y a eu un témoignage de plusieurs municipalités entre autre la municipalité de Grombalia, de Mahres et d’Ezzahra. 

La deuxième session fut couronnée par le lancement d’un projet ministériel « Ecole de propreté » ; Le ministre de l’Environnement et des Affaires locales a déclaré, lors de son intervention, l’annonce officielle du lancement de “l’école de la propreté”. Il a ajouté que cette école se spécialiserait dans la formation de fonctionnaires, de cadres et de spécialistes dans diverses municipalités dans le domaine de l’hygiène la protection de l’environnement, la gestion financière et ceux afin d’améliorer le rendement des services municipaux.

La troisième session a été animée par Mr Mokhtar Hammami, Président de l’Instance de Prospective et d’Accompagnement du Processus de Décentralisation au Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement, Mme Chaima Bouhlel, Représentante société civile, Mr Naceur Jbira, Député à l’ARP et Mr Sofiane Abdeljaoued, Secrétaire Général au Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement.

Lors de ce panel les invités présents se sont focalisés sur la vision globale mirant à une instauration effective de la décentralisation en Tunisie, entre-autre à travers le rôle que doit jouer les différentes institutions étatiques et ONG.

Par la suite, Mr Hatem Mliki, expert en gouvernance locale, lors de son intervention a communiqué aux parties prenantes les recommandations élaborées par l’ensemble de la société civile pour un meilleur appui de la décentralisation et de la gouvernance locale.

L’ensemble de la journée fut couronnée par un diner de gala avec la présence de la chanteuse Chaima Ben Mahmoud.

À propos Wassim Dalil

Wassim Dalil
ناشط بالمجتمع المدني، رئيس تحرير مواقع اخبارية، مراقب إعلامي

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top