Accueil / Evènements / Conférences / Entretien avec Hatem Kahloun: des nouvelles approches dans l’élaboration des projets de jeunes

Entretien avec Hatem Kahloun: des nouvelles approches dans l’élaboration des projets de jeunes

La conférence de clôture du projet «Dok El Beb» (Frapper à la porte) s’est tenue le 26 Janvier 2017 à l’hôtel Al Mouradi Gammarth sous le slogan: «dialogue démocratique pour le développement des services municipaux». Plus de 200 personnes entre jeunes participants, citoyens, députés, responsables locaux et représentants de la société civile, ont été présentes pour assister et participer à enrichir le débat et aux différents travaux de la conférence.

Il est à rappeler que le projet «Dok El Bab » qui a duré 14 mois dans les localités de la Soukra, la Marsa et Bhar Lazreg, a été réalisé par la Fondation Jasmins pour la recherche et la communication en partenariat avec l’Initiative de partenariat avec le Moyen-Orient (MEPI).

En marge de la conférence, le chercheur Hatem Kahloun, urbaniste, nous a accordé cette interview:

Le pari

Hatem Kahloun a commencé par dire que le projet a réussi à gagner le plus grand de ses paris: les jeunes participants sont finalement arrivés à élaborer leurs propres projets en dehors des approches classiques:

«Cependant je tiens à rappeler que le grand succès de ce projet c’est que ces jeunes-là, eux-mêmes issus de quartiers populaires du grand Tunis, ont pu acquérir des nouvelles connaissances et d’améliorer leur capacité dans la planification stratégique et le développement local conformément à des nouvelles  approches.

Les projets

En parlant des projets qui ont été présentés au cours de la conférence, Kahloun a ajouté:

«Les projets ont surtout répondu aux attentes des habitants des localités et quartiers populaires d’où viennent ces jeunes. Ces derniers ont réussi à identifier les problèmes, les diagnostiquer et les étudier attentivement et suivant des méthodes scientifiques et objectives afin de trouver les solutions adéquates, efficaces et pratiques sous forme d’un projet. On peut résumer l’ensemble des projets présentés lors de la conférence dans le développement local et la sécurité urbaine. On a pu constater surtout que les cinq projets qui ont été présentés sont de nature culturelle avec des dimensions de sensibilisation.

Le changement

«Ces jeunes ont changé, certes. On les a connus au début dans les cafés-jeunesse, puis dans les formations. On peut dire maintenant avec beaucoup de fierté que la véritable success-story de tout le projet «Dok El Beb» réside dans le fait que le projet a fait changer ces jeunes. Aujourd’hui, leurs perceptions et leurs représentations à s’approprier l’espace public et à travailler dans les affaires publiques locales sont bien différentes».

À propos Wassim Dalil

Wassim Dalil
ناشط بالمجتمع المدني، رئيس تحرير مواقع اخبارية، مراقب إعلامي

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top