Accueil / Economie & Développement / Activités Eco & Dev / Forum Social Mondial 2015, La société civile internationale se donne rendez-vous à Tunis

Forum Social Mondial 2015, La société civile internationale se donne rendez-vous à Tunis

fsm 2Le Forum social mondial (FSM) est un forum non-gouvernemental international né en 2001 à Porto Alegre au Brésil. Durant quatre jours des organisations citoyennes du monde entier, se rencontrent pour débattre, échanger leurs expériences, et présenter leurs actions. L’Édition 2015 du Forum se tiendra du 24 au 28 mars, à Tunis, au campus de l’université Al Mannar. Cette édition sera l’occasion de faire l’examen des moyens de lutte contre inégalités, ainsi que la consolidation des droits de l’homme dans la région arabe et dans les pays qui connaissent des mouvements de transition politique, économique et sociale. Le Forum Social Mondial se présente comme une alternative au Forum Économique Mondial de Davos. Toutefois, bien qu’étant un rendez-vous à la fois unique et pluriel, le Forum ne prétend pas pour autant incarner une instance représentative de la société civile mondiale. Ainsi, le Forum ne délivre pas de déclaration finale, mais se conçoit comme un espace ouvert de partage d’idées et d’élaboration de projets. En bref, il s’agira pour les participants au Forum de concevoir et d’œuvrer pour une mondialisation maîtrisée en phase avec la dignité humaine, par opposition à une mondialisation effrénée et créatrice d’inégalités. Depuis 2002, tous les forums sociaux sont régis par la Charte des principes du Forum social mondial. La Charte s’articule autour de deux principes essentiels. Tout d’abord, l’ouverture à tous les courants idéologiques. Ensuite, l’absence des partis politiques en tant que tels, mais une préférence pour le débat citoyen sur les questions ayant trait à la démocratie et la bonne gouvernance. Pour l’édition 2015, le Conseil International en charge de l’organisation de l’évènement, a de nouveau opté pour la Tunisie pour accueillir Forum Social Mondial. Ce choix fait sens, et répond à plusieurs impératifs. Premièrement, le choix d’un pays ancré à la fois dans l’espace méditerranéen et le monde arabe, permet de faire le point sur les profondes évolutions qu’a connu la région. En effet, celle-ci a connu des mutations importantes, dont les répercussions se font sentir hors de ses frontières. Deuxièmement, il s’agira d’approfondir la mobilisation des mouvements sociaux née avec le Printemps arabe, et de consolider les acquis issus des transitions démocratiques. Malgré les évènements tragiques qui se sont déroulés au Bardo, les organisateurs du Forum Social Mondial, ont assuré les participants du maintien du Forum dans la ville de Tunis. Ils ont appelé les acteurs de la société civile internationale à redoubler d’efforts : « Plus que jamais, la large participation au FSM 2015 sera la réponse appropriée de toutes les forces de paix et de démocratie qui militent pour un monde meilleur ». Plus de 5.000 organisations et associations de 150 pays sont attendues cette année. Comme en 2013, La Jasmine Foundation sera au rendez-vous.

À propos Ben Kamel

Ben Kamel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top